Budget School

Budget School #3 – Votre premier jet (1/2)

Après ce travail préparatoire rondement bien mené, il est maintenant l’heure de réaliser votre première projection budgétaire !

Vous avez jusque-là :

Il est maintenant temps de passer à la suite : Le premier jet ! Le moment ou l’on note en face des dépenses les montants habituels que nous dépensons pour chacune d’entre elle

A ce stade là, quelques petits rappels :

  • Nous allons travailler sur un mois « plein » (hors vacances scolaires) et sans inclure les dépenses particulières du calendrier (comme un cadeau d’anniversaire)
  • On ne s’embête pas avec les centimes, on arrondi à l’euro le plus proche
  • Nous travaillons un budget mensuel. Nous connaissons certaines de nos dépenses, comme les courses, à la semaine. Pour calculer ce que cela représente sur un mois, il faut les multiplier par 4,33 semaines (ce qui correspond au nombre moyen de semaines dans un mois)
  • Par exemple : Je dépense 20€ par semaine chez mon primeur. Donc pour un mois, je dépense 20€ * 4.33 = 86.6€, et comme on ne s’embête par avec les centimes, on arrondi à 87€

Besoin d’un peu d’aide sur ce dernier point ? Retrouvez ici un petit tableau explicatif

Munissez vous désormais de la première feuille (celles avec le nom des dépenses récurrentes), puis replacez vos dépenses (selon les catégories) dans ce modèle :

Une fois cela fait, on passe aux « montants actuels », catégorie par catégorie. A vos calculettes ! 🙂

Première catégorie : « Les dépenses fixes » :

C’est le plus simple, on peut aisément retrouver les montants car il ne varient pas trop.

On passe donc rapidement en revue les dépenses comme le loyer, les abonnements internet, téléphone etc., et toujours en suivant la liste que vous avez établi lors de l’étape 1.

Passons à la deuxième catégorie, appelée : « Les dépenses variables » :

Un peu moins simple, vous aurez peut être besoin de votre dernier relevé de compte, mais généralement, nous connaissons les montants par habitude.

Une nouvelle fois, pas de pression et pas besoin non plus d’une précision extrême. Ces dépenses sont variables, et ne tombent jamais pile poil au centime près en fin de mois.

En cas de panne, réfléchissez au contenu de la catégorie et faites une estimation. Il est toujours possible de réajuster par la suite, mais c’est important de ne laisser aucune dépense sans montant en face.

Passons à la troisième catégorie de cette projection budgétaire, plus technique : « Les supers variables » :

Pourquoi technique ? Parce qu’elles varient beaucoup d’un mois sur l’autre selon les cas. Imaginons que vous ayez changé de chaussures le mois dernier. Vous n’allez pas en racheter une nouvelle paire ce mois-ci, une le mois prochain et une celui d’après (A moins d’avoir une sacrée collection). Cette paire va vous durer un certain temps avant d’être remplacée. Il faut prendre cela en compte, sinon le budget sera vraiment faussé.

Pour vous aider, voici quelques cas de figure qui peuvent se présenter, et la bonne somme a choisir selon les cas :

  • « J’ai dépensé 100€ en habillage le mois dernier et 40€ le mois d’avant. Je n’ai pas eu l’impression de me lâcher plus que d’habitude ». OK ! Le montant à retenir est donc de 70€ (Calcul de la moyenne : 100€+40€, divisé par deux mois)
  • « J’ai dépensé 210€ en habillage le mois dernier. Une grosse somme, mais tout était nécessaire. Je sais que grâce à cela, je n’aurai pas besoin d’en racheter avant le changement de saison dans 3 mois » alors on notera 210€ divisé par 3 mois = 70€.
  • « J’ai dépensé 200€ en habillage de manière exceptionnelle (par plaisir ou envie) le mois dernier. Je ne le fais pas tous les mois, et si je n’avais pas pu me le permettre, j’aurais du dépenser 70€ pour couvrir mes besoins habituels » Retenir alors 70€.

Ou encore :

  • Nous nous autorisons une sortie au cinéma tous les mois. Elle coûte à peu près 30€. Mais le mois dernier, nous y sommes allés deux fois. Ça n’arrive pour dire jamais… Retenir alors une seule sortie (votre rythme habituel) soit 30€

Calculez le total de chaque catégorie et indiquez le dans la zone adéquate. Votre projection budgétaire devrait ressembler à ça :

Toutes vos lignes sont remplies également ? Et bien voila vos dépenses récurrentes mesurées, beau boulot !

Dans la prochaine partie, nous complétons notre étude, en nous intéressant au calendrier

Crédits :LLD

Exprime-toi !

%d blogueurs aiment cette page :