Conseils conso

Faire les courses ? Jamais sans ma liste !

« A chaque fois que je dois acheter trois bricoles, je repars avec bien plus que prévu »

-Absolument TOUT LE MONDE

On ne vous dévoile rien : le supermarché est un labyrinthe pensé pour que l’on s’y perde. Avec un parcours tracé exprès afin de nous faire remplir nos caddies avec un multitude de produits que l’on avait pas prévu d’acheter.

Dans un supermarché, l’alimentation de base se trouve par exemple tout au fond à gauche depuis l’entrée. Pourquoi à votre avis ? Parce que tout au long du parcours vers la zone des fruits, légumes, pains, produits laitiers et viandes (l’essentiel): il y a tout le reste, avec pour objectif de vous tenter en chemin et remplir ce chariot avant de passer aux achats de première nécessité.

Plusieurs autres techniques sont utilisées et très connues. Elles s’appuient même sur notre inconscient pour nous faire consommer plus !

Comment faire pour limiter ces tentations ?

Il existe deux expériences que l’on a tous vécu :

Partir acheter deux ou trois bricoles et revenir avec un panier plein.

Avoir un caddie rempli à ne plus pouvoir le pousser, mais étonnamment pas de quoi tenir plus d’une semaine en fruits, légumes, viande etc.

Une solution à cela : Une liste de courses !

Cela peut paraître bête, mais avec une liste, on sait pourquoi on va faire les courses. Avec un peu de rigueur, on repart avec ce dont on a besoin et rien de plus.

Je me suis amusé à inventer quatre niveaux de liste: Où vous situez vous ? Voulez vous changer de catégorie ?

Liste niveau 0 : À poil !

« Je vais faire les courses de la semaine, on verra bien ce qu’il y a ». La débandade assurée !

Liste de courses niveau 1 : C’est vague !

« On va manger des pâtes avec des trucs, et puis des steaks et je crois qu’il n’y a plus de petits pois ». Il y du potentiel, mais c’est un peu léger.

Liste de courses niveau 2 : C’est mieux !

Vous avez fait une liste mais en revenant : « Ah ça, il m’en restait », « J’en ai trop », « Il en manque ». Courage, encore quelques ajustements et on est bons !

Liste de courses niveau 3 : C’est bien !

« Alors mon stock – mon menu = ce dont j’ai besoin, con-cen-tré on te dit ! ». L’idéal selon moi !

Liste de courses niveau 4 : C’est beaucoup !

Le même super détail mais avec les prix que l’on connait par coeur. On corrige le menu si on sent que ça va dépasser, pour les plus minutieux d’entre nous.

On ne vous l’a pas dit, mais grâce aux menus et à la liste de courses, vous allez aussi gagner un temps fou dans le magasin en allant droit au but.

Découvrez nos recettes ici pour plus d’inspiration !

Crédits : LLD

1 commentaire

  1. […] vous l’avait promis dans notre article sur la liste de courses. Et bien le voici. Notre article sur son compagnon de toujours : le menu de la semaine […]

Exprime-toi !

%d blogueurs aiment cette page :