La popote des écureuils, Nos articles

La Chorba

Salut les amis ! Aujourd’hui, je vous présente une recette qui nous vient cette fois du sud de la Méditerranée. Et celle-ci a clairement bien des atouts à faire valoir aussi.

Lorsqu’on pense à la cuisine du Maghreb, il nous vient automatiquement à l’esprit l’illustre duo couscous/tajine qui est adoré de tous. Et à juste titre ! Cependant, il existe un troisième plat au moins aussi important dans cette cuisine que les deux susmentionnés. Pour ne pas dire « plus important » même, tant celui-ci a également une importante place culturelle dans cette partie du globe. Car si la Chorba est consommé aussi bien au Maroc, qu’en Algérie et en Tunisie, il est surtout coutume d’en manger durant le ftour (c’est-à-dire le repas pris au cours du mois du Ramadan).

Or, d’un strict point de vue culinaire, comment ne pas donner raison à nos amis maghrébins ? En effet, avec son délicieux bouillon de légumes et d’agneau et son succulent parfum d’épices et de coriandre fraîche, c’est un véritable voyage sensoriel que nous offre ce fantastique plat.

Si il existe évidemment un grand nombre de variantes de Chorba, je vous propose ici ma version qui, je l’espère vous plaira. Il y aura de délicieux morceaux de légumes et de viande fondants, de belles senteurs d’épices, beaucoup de coriandre… Et de l’ail bien sûr !

Mais trêve de palabres et place à la popote :

Les ingrédients :

Comme vous le constatez, il y a beaucoup d’ingrédients sur cette photo. Mais pas de panique, tout cela reste extrêmement abordable et, sans compter l’huile et les épices, votre panier ne dépassera très certainement pas les 10€. Ainsi, pour cette recette prévue pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 180g d’agneau (j’ai choisi une tranche de gigot)
  • 180g de pois chiche
  • 150g de vermicelles
  • 1 branche de céleri
  • 1 carotte
  • 1 courgette
  • 1 oignon
  • 3 navets
  • De l’ail (pour la quantité, c’est à votre goût, moi j’ai mis 4 belles gousses)
  • 1 bouquet de coriandre fraîche
  • quelques branches de menthe
  • 1 conserve de tomates pelées
  • 1 cuillère à soupe de curcuma
  • 1 cuillère à café de cumin
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 1 cuillère à café de coriandre moulue
  • 1 cuillère à soupe de raz el hanout
  • Du sel et du poivre
  • De l’huile d’olive
  • 1L d’eau
  • J’ai oublié d’ajouter sur la photo 2 feuilles de laurier et du piment doux (1 cuillère à café)

La recette :

  1. On commence par la boucherie avec le gigot. Découpez votre viande en petit dés et réservez (gardez l’os pour le bouillon).
  2. Ceci fait, place aux légumes, émincez en petits dés la carotte, les navets (tous deux préalablement épluchés) et le céleri. Coupez en lamelle l’oignon et découpez en brunoise l’ail.
  3. Dans le faitout à feu moyen, versez environ 2 cuillères à soupe d’huile puis la viande (on oublie pas l’os) et faites la saisir quelques secondes, et ajoutez ensuite l’ail et l’oignon. Faites suer tout ce beau monde une bonne minute.
  4. Ajoutez les autres légumes émincés ainsi que le laurier. Laissez cuire quelques minutes en remuant fréquemment.
  5. Incorporez les épices une par une, ainsi que le sel et le poivre, et remuez énergiquement à nouveau une minute.
  6. Versez ensuite les tomates et l’eau. Montez la température et une fois l’ébullition atteinte, baissez à feu doux et laissez mijoter votre bouillon tranquillement.
  7. Pendant ce temps, on ne chôme pas pour autant, découpez votre courgette en petit dés, et rincez puis égouttez les pois chiche. Incorporez-les au bouillon.
  8. Après avoir lavé la coriandre, hachez-la grossièrement et ajoutez-la à son tour. Laissez votre soupe frémir de bonheur pendant une vingtaine de minutes supplémentaires.
  9. Une fois ces minutes écoulées, ajoutez vos feuilles de menthe ainsi que les pâtes. Faites-les cuire le court moment indiqué et sur le paquet.

Et voilà ! Vous venez de vous préparer une délicieuse chorba ! Avant le service, n’oubliez pas d’enlever le laurier ainsi que ce diable d’os pour éviter d’envoyer l’un de vos proches chez le dentiste (c’est clairement pas le bon soir pour ça).

Voilà mes petits écureuils. La popote c’est fini pour aujourd’hui, à bientôt pour toujours plus de recettes et toujours plus de plaisir !

Retrouvez toutes nos recettes ici !

Crédit : Chef Bacchus

4 commentaires

  1. Coucou c’est un plat qui se mange quand en hiver ? Ou toutes saisons ? Cela ressemble un peu au couscous 😛

    1. Bonjour, elle se mange été comme hiver !! C’est l’avantage de ces légumes qu’on retrouve généralement toute l’année sur les étals de marché (enfin à l’exception de la courgette 😉). Elle est donc aussi délicieuse qu’éco-friendly !! Effectivement ça fait clairement penser au couscous, et si vous aimez le couscous, vous allez adorer cette chorba ! Promis !

  2. Helloo, j’adore la chorba mais je n’en ai jamais cuisiné moi-même. Ca à l’air délicieux en tous cas :3 Merci pour le partage !

    1. Hello. Merci beaucoup 🙂 Oui en effet, la chorba est un plat délicieux et facile à faire !

Exprime-toi !

%d blogueurs aiment cette page :