Lifestyle

Gérer son temps et gagner en productivité

gérer son temps

Chacun de nous a prononcé ces quelques mots au moins une fois dans sa vie « je n’ai pas le temps« . Ces mots se traduisent parfois par « je n’ai pas envie de le faire » et d’autres fois par « j’ai beaucoup trop de choses à faire donc je classe mes priorités« . Si vous souffrez à cause ce manque de temps qui vous empêche de faire des choses que vous adorez, il existe quelques astuces qui vous aideront à gérer votre temps et gagner en productivité.

Les excuses

Il est important de différencier les excuses d’un réel manque de temps.

Je me suis bien souvent trouvé dans excuses lorsque j’avais la flemme de faire quelque chose. Par exemple, il y deux ans, j’ai voulu me mettre réellement au sport. Or, je retardais le début de mes entraînements sous prétexte que je n’avais pas le temps entre mes cours, mon mémoire à rédiger etc ( je ne travaillais pas en dehors de mes études cette année-là). Résultat, je ne faisais du sport qu’une seule fois par semaine.

L’année suivante, en plus de mon mémoire à rédiger, j’ai dû travailler à côté de mes études (10h par semaine environ) afin d’économiser davantage. Cette fois encore, j’ai paniqué en me disant que je n’aurais plus le temps de faire du sport et encore moins de rédiger mon mémoire…

J’ai alors décidé d’arrêter de me trouver des excuses.

L’agenda de la semaine

J’ai commencé à noter dans mon agenda de la semaine chaque tâche que je devais effectuer et combien de temps cela prenait.

Par exemple :

Lundi :

6h-7h : sport

7h-8h : préparation pour aller en cours (douche + vêtements etc.)

9h-13h : Cours

13h – 14 h : Repas

14h – 16h : Rédaction du mémoire

18h-20h : Job étudiant

20 h – 20h30 : Dîner

20h30 et + : préparation pour dormir (douche + démaquillage etc.) + Netflix

***

Ceci m’a énormément aidé à m’organiser. Je me suis également rendue compte qu’il me restait pas mal de temps pour moi.

Résultat : Au mois de juin, j’avais rendu mon mémoire et effectué ma soutenance tout en ayant travaillé à côté. De plus, j’ai réussi à faire du sport au minimum 3 fois par semaine !

Toutes les excuses que je me trouvais auparavant comme le manque de temps nuisaient en fait à ma productivité.

Tenir un blog tout en travaillant à côté

gérer son temps

Si vous aimez vraiment écrire des articles et interagir avec votre communauté, vous trouverez toujours du temps. Bien entendu il ne s’agit pas d’être actif 24h/24, mais plutôt de trouver du temps pour écrire au moins un article par semaine et de répondre aux commentaires.

Je pensais au début qu’écrire des articles me prendrait beaucoup de temps, sachant que cette année je travaille à mi-temps en CDI + quelques heures en tant que rédactrice web freelance, sans oublier ma préparation au CAPES via le CNED.

J’ai donc calculé combien de temps cela me prenait… Eh bien pas tant de temps que ça ! Notamment au mois d’août au cours duquel nous avons réduit le nombre d’articles postés par personne.

J’arrive parfaitement bien à concilier blog, révisions et travail sans pour autant me stresser ou me fatiguer !

Il ne faut surtout pas se forcer à écrire lorsque l’on n’en a pas du tout envie. Tenir un blog doit rester un plaisir et non une contrainte ! Si vous n’avez vraiment pas le temps de vous occuper d’un blog à cause de votre travail par exemple et que vous j’avez pas envie de le faire, ce n’est pas grave non plus. Vous en aurez peut-être envie plus tard, ou alors pas du tout. L’important est de se sentir bien et de ne pas faire de choses par contrainte.

Quelles sont vos priorités ?

Si jamais il y a des activités que vous souhaiteriez faire mais que vous manquez vraiment de temps, essayez de les hiérarchiser en décalant celles que vous aimez le moins à plus tard, pendant vos vacances par exemple.

Et surtout : NE VOUS FORCEZ PAS. Si vous n’avez vraiment pas envie de faire quelque chose et que vous le faite pour faire plaisir à quelqu’un ou pour vous prouver quelque chose, cela sera contre-productif. Vous ne serez aucunement productif et cette contrainte vous frustrera plus qu’autre chose.

Retrouvez plus d’articles ici

Nayeli Miretti

Nayeli

5 commentaires

  1. Hello, sympa ton article 😊 ta mission de rédactrice web free lance m’interpelle. Ça consiste en quoi exactement ? (Domaine,…)

    1. Hello 🙂 J’écris des textes sur la plateforme Textbroker, les sujets varient selon le client (description de produit, article de blog etc.), c’est pas mal pour compléter ses revenus !

  2. S’il y a bien une chose que mon travail m’a appris c’est la priorisation des tâches et l’organisation même si de base, je suis une personne très « carrée ». Malheureusement, même avec une organisation en béton, il arrive souvent que le manque de temps apparaisse bien souvent à cause de personnes ou d’événements extérieurs qui s’interposent dans le programme. C’est ce que j’appelle les pollueurs de temps ^^
    Bisous

  3. Je pense qu’on a toujours le temps quand on a envie, il suffit de s’organiser pour. De mon côté, l’avantage est que je dors peu donc j’ai le temps de faire plein de choses mais j’organise mon quotidien pour avoir encore plus de temps pour faire plus de choses… même glander 🙂

    1. Pareil pour moi, je ne dors pas beaucoup donc j’ai le temps de faire pas mal de choses le soir 🙂

Exprime-toi !

%d blogueurs aiment cette page :